Ne pas faire ou ne pas réussir l’école à la maison est un échec

Voila un bon nombre de mails que je reçois. Des mamans qui pensent que si elles n’arrivent pas à assumer l’école à la maison, et qu’elles doivent scolariser ou rescolariser leurs enfants c’est un échec.

 

Si je n’ai pas acheté de maison dans ma vie, ma vie est un échec ?
Si je n’ai pas voyagé dans tous les pays ma vie est une échec ?
Si je n’ai pas eu ceci ou cela ma vie est un échec ?
Et donc
Si je ne fais pas l’école à la maison ma vie est un échec ?
Si j’ai déjà commencé l’école à la maison et que je les scolarise de nouveau ai-je échoué?

 

Ce début de mail peut paraitre absurde pour certaines personnes qui ne se posent même pas ce genre de question,

 

😑Le manque de confiance en soi peut générer ce genre de pensées, mais pas que.

👉🏽Les remarques de notre entourage sur notre choix d’instruction.

👉🏽Le manque de valorisation sur nos compétences lorsque nous étions enfant , contribue aussi fortement à ces pensées négatives. Nous avons grandit dans un environnement dans lequel on nous a persuadé que nous n’étions bon à rien.

 

Parfois aussi, je reçois des mails qui me disent que c’est difficile, qu’il faut être organisé, ou bien que, comme elles n’avaient pas de bons résultats en maths, ou d’autres matières elles n’y arriverons pas.

 

🤔Mais en fait, demande-toi pour quoi et pour qui tu choisis l’école à maison.

 

🤔Ou, pourquoi et pour qui tu scolarises ton enfant.

 

🤔Le bonheur, la joie de vivre tient-il a l’objectif atteint ?

En fait, la plupart des personnes refusent les efforts. Ils veulent les résultats sans trop se creuser la tête.

Je pense qu’il ne faut pas s’engouffrer dans un dilemme, lequel m’apportera le moins de difficulté. Quel que soit le choix, on y sera confronté à la difficulté. Et on évolue dans la difficulté. 💪🏼💪🏼

👉🏽Lorsqu’on choisit l’école à la maison, nous allons être confronté à la difficulté 👉🏽le plus souvent c’est le regard de notre entourage, leurs remarques souvent fondées sur leurs propre peur,  aussi le manque de connaissance et donc ne pas savoir par où commencer, la peur de l’inconnu et la responsabilité qu’implique de choisir ce mode d’instruction mais tout ça ce ne sont que des pensées limitantes qui vous empêchent d’essayer si cette idée vous trotte dans la tête.

👉🏽Lorsqu’on choisit de scolariser nos enfants, nous allons être confronté à la difficulté. 👉🏽le plus souvent le rythme de l’école, les difficultés scolaires qui sont le plus souvent liés à un enseignement non personnalisé, mais aussi le manque de suivi de son enfant après l’école, mais tout ça peut s’arranger ou s’alléger.

💪🏼Pour s’en sortir , il faut s’abreuver de connaissances pour augmenter son SAVOIR et améliore son SAVOIR-ETRE.

Dans mes formations, ce que je souhaite par dessus tout, c’est que peu importe ton choix, ta décision, je souhaite que l’enfant puisse être aider dans son développement intellectuel.🤓

Nous avons en tête un modèle rectiligne. ————————————————————>

Ce modèle de l’enfant qui va dans la même école maternelle, primaire, collège sans bouger.

Du coup, lorsqu’on décide de faire école à la maison, tout de suite ça nous fait sortir de notre zone de confort et nous fait entrer dans l’inconnu.

De même lorsqu’on a choisi de les re scolariser après un essai en école à la maison. Pour nous ça sonne comme un échec.

La vie est tellement faite d’imprévus, qu’il faut absolument relativiser et prendre des décisions pertinentes à chacun de ces moments difficiles où un choix s’impose. En gardant à l’esprit.
👉🏽Qu’est-ce qui est le mieux pour mon enfant ?
👉🏽Qu’est-ce qu’il m’est possible de faire pour lui dans cette situation ?
👉🏽Et garder une communication informative et bienveillante envers l’enfant pour lui expliquer nos choix.

Si d’emblée, vous ne jurez que par l’école à la maison. Et que pour x ou y raisons, vous êtes amené à les déscolariser comment allez vous le prendre ? Comment allez vous le vivre ? Et comment allez vous en parler à votre enfant.

 

👉🏽Il vaut mieux se dire: “Je vais essayer. Quoi qu’il en soit, ce que je veux c’est que mon enfant soit épanoui, je l’aiderai peu importe la situation » ainsi vous évitez d’être déçue et de recevoir votre entourage si vous portez de l’importance à leurs propos.

 

Depuis notre enfance, nous avons passé notre temps à l’école où les autres ont choisi de nous apprendre ce que eux voulaient nous enseigner.

 

Nous avons donc associer l’apprentissage à quelque chose de fastidieux et désagréable.

Exemple: on nous a appris à réussir des examens et à nous faire plaisir aux autres en les réussissant. On nous a appris les bases du corps humain mais personne ne nous a appris comment préserver notre santé ni les bases d’une alimentation saine.

 

Aujourd’hui et depuis 2013, je propose :
👉🏽Aux Mamans qui souhaite faire l’école à la maison
👉🏽Aux enseignantes qui souhaitent mieux déceler les difficultés scolaires des enfants et les aider
👉🏽Aux mamans d’enfants scolarisés qui souhaitent se remettre à niveau des outils qui aideront leurs enfants
👉🏽Aux personnes professionnelles de l’éducation, de découvrir d’autres outils
👉🏽Aux personnes souhaitant découvrir le fonctionnement de l’enfant et être au plus proche pour l’aider à se développer intellectuellement.

 

👍🏽A ces personnes là, et plus globalement celles qui sont attirées par le soutien scolaire, où la connaissance de l’enfant et son mode d’apprentissage; je propose d’accéder à des enseignements le plus appropriés pour accéder à la réussite de votre vie et celle de votre enfant peu importe le contexte et la situation.

 

De la même manière que vous achèteriez une livre, ou que vous regardiez une série télévisée, vous allez accéder à une connaissance facile et applicable par qui veut aider l’enfant.

 

Pour finir quelques conseils pour faire de vos projets une source de joie et éviter les déceptions:
💪🏼définir un objectif spécifique à la situation du moment , mesurable, applicable, réaliste
💪🏼se mettre en tête qu’une décision est à réviser constamment selon notre vie et ce qui nous arrive
💪🏼s’abreuver d’informations permet d’augmenter le réseau de neurones car l’aide aux enfants commencent par l’information
💪🏼éviter les démotivateurs , ceux qui ne portent pas les mêmes projets que vous ne vous alimenterons qu’avec leurs propres craintes.
💪🏼officialiser vos choix, ou vos essaies pour éviter la douleur, la critique ou la déception d’autrui.
💪🏼visualiser son état dans l’état de la réussite, ou visualiser dans le cas où votre projet n’aboutirait pas, cela permet de relativiser , de tout lâcher, et de nuire à votre enfant. Apprennez à relativiser votre enfant aussi l’apprendra.
Réussir l’école, pour moi, ne se tient donc pas à un mode d’instruction définie,
mais à un SAVOIR et SAVOIR ETRE a apporter à l’enfant en toutes circonstances.
Voici l’accès à la formation en ligne pour Aider son enfant peu importe ta situation ICI
Encore quelques interrogations ? C’est par ici
Apprendre à Enseigner la lecture arabe autrement même si tu es débutante ou confirmée ICI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *