je n’arrive pas à observer les périodes sensibles d’apprentissages

Pourquoi les périodes sensibles ne sont pas ou peu détectables à la maison

J’en parle car c’est l’un des paramètres clés de l’acquisition de l’épanouissement intellectuel et la fluidité d’ancrage des informations pdt un apprentissage comme la lecture, l’écriture, les calculs, les nombres.. mais aussi les apprentissages moraux, sociaux.. Je reçois souvent cette phrase détresse« j’ai beau observer mon enfant mais il ne veut rien faire ou n’est intéressé que par jouer à ses voitures »

On choisis svt l’école à la maison pour offrir ce cadre dans lequel l’enfant apprendrait selon ses périodes sensibles, son rythme.. mais dès qu’on y est c’est pas trop ça.. « Alors cmt faire? Parce que je ne veux ni imposer un cadre psychorigide comme à l’école, ni être trop laxiste.. car il faut qd même qu’il ait les bases! Et puis il y a les contrôles.. alors comment faire??» 1. Pour être en total synchronisation avec ces lois naturelles d’apprentissages parfois il faut déjà laisser couler du tempsà ne rien faire, car si on a tjrs été en dépendance scolaire, physique, mentale.. bref si y’a tjrs eu quelqu’un pour nous adulte ou pour nos enfants qui disait quoi faire quand et comment alors il faut le temps au cerveau de se récupérer
2. L’environnement sur stimulant : écrans, tv, jouets qui sonnent qui parlent, non accessibilité à la vue de la nature.. 3. et bien d’autres paramètres.. (situation familiale tendue, maladie..)
Tout ça ralenti car l’enfant ou l’adulte d’ailleurs qui bosse sur ses rythmes d’apprentissages naturels (comme moi dans mon entreprise)fait que cela n’arrive pas de suite et on s’impatiente

Voici mes conseils pour arriver progressivement à ce point convergence : période sensible/épanouissement intellectuel/détente 👉🏼soit tu te laisses le tps (pour ça il faut une sacrée dose de lâché prise mais aussi vivre dans un pays qui te le permet)
👉🏼soit tu es force de proposition concernant les activités qui peuvent nourrir ton enfant . Ainsi tu sortiras de cette détresse du « tout tout de suite » qui est incompatible avec le lâché-prise

La solution la plus adapté dans un pays avec des règlementations scolaires: lui offrir un cadre de sécurité avec des activités/enseignements quotidiens qui remplissent le « carnet d’obligation scolaire » tout en restant pédagogue (le matin par exemple) + un cadre libre (l’après-midi par exemple) pour le laisser se connecter à lui même et et te permettre de pratiquer l’observation des périodes sensibles, raffiner son environnement pour y tendre 💆🏽‍♀️

📩inscris toi aux mails aidant ief/soutien sco www.formation-madrassalmde.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *