Je ne voulais pas écrire de livre

je voudrais te partager un truc
c’est que je n’avais pas envie d’écrire un livre

mais je sentais que se tramait en moi quelque chose

j’ai appris aussi que c’est mon mode opératoire

je lis beaucoup, je me forme beaucoup, j’observe, je compare, j’analyse, je me fais ma propre idée, je teste, j’expérimente, je tatône, je doute, je reteste…

le temps passe…

et d’un coup, j’ai une ampoule au dessus de ma tête qui brille
c’est çaa!!! mais oui c’est ça!!!!

alors meme que la seconde d’avant cette ampoule je n’avais aucune idée que j’allais avoir cette idée lumineuse!

et c’est en ça que perso, je supporte pas les dead lines, rendre des comptes à telle heure, passer des exams, se preparer à passer des examens parce que je me sens oppressée et je sais pertinement et avec experience que si je me mets à fond sur un sujet qui me prend à coeur, à âme et aux trippes je le reussis bi idhnillah

bref tout ça pour te dire que, je ne voulais pas écrire de livre, mon mode opératoire c’est:
* je récolte les informations,
* je laisse du temps
* et quand c’est le bon moment, ça vient

donc j’ai suivi la formation de Laudine absolument pas dans le but d’écire un livre (son atelier gratuit pour la découvrir ici )

mais pour récolter des infos
et un beau jour de décembre, bien des semaines plus tard, j’ai été piqué de deux semaines d’insomnies créative et mon livre “Fitra, je me sens perdue” est né (disponible sur www.formation-madrassalmde.com )

Je te partage ça parce que peut-être que tu te freines en te disant oui mais moi jveux pas écrire un livre maintenant mais que tu sens quand même qu’au fond y’a quelque chose que tu ne sais pas nommer, peut-être qu’il te faut le plan architectural de l’ensemble pour offrir à ton cerveau l’opportunité de caler ça dessus avec le temps qu’il lui faudra 😉 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *